Tuesday, December 14, 2010

"Mon coeur eut la sensation d'être partout à la fois."


Yeah, j'ai à nouveau le cœur qui bat pour quelque chose de récent (je crois qu'il est tombé quelque part vers mon estomac sous la force des battements) et ça fait du bien.

Wise Blood- "Loud Mouths"(mp3 via Transparent).

Ouais, c'est plutôt spécial et en essayant de qualifier ce morceau le genre qui m'en a semblé le plus proche est, surprise, le r'n'b.

Ah oui plus dans le genre pouls qui s'accélère, sueur qui dégouline de partout et syndrome des jambes incontrôlables, celle-ci est collector. (Après ce post, j'arrête avec mes métaphores cardiaques/cardiologiques/?? promis.)
Iron Toyz- "Obsessions".
  Obsessions by irontoyz

4 comments:

Khelaar said...

J'ai du mal à concevoir Wise Blood comme du RnB. Mais je ne suis pas doué pour les étiquettes. En tout cas ça m'a plu.
Iron Toys, moins. Trop cheap à mon goût.

roberta sparrow said...

Ouais moi aussi je suis très nulle pour tout ce qui est catégories musicales, que je trouve d'ailleurs inutiles, mais ce morceau est tellement particulier que je n'ai pas pu m'empêcher d'essayer de le classifier et je trouve que le r'n'b en est le plus proche et plus je l'écoute plus je trouve que j'ai raison, mais bon après c'est probablement de l'auto-persuasion.

Khelaar said...

Si tu en es à t'auto-persuader c'est que tu n'es pas encore totalement de mauvaise foi.
Après je t'avoue que j'écoute plein de choses "bizarres" sans me poser la question de savoir dans quelles catégories je pourrais bien les mettre. J'ai aussi abandonné l'idée d'expliquer à quelqu'un le style musical d'un groupe que je voudrais lui faire découvrir, ça me file très vite des aigreurs parce que la musique ça se ressent d'abord. Maintenant y a Deezer ou Youtube pour ça...

roberta sparrow said...

J'arrive après la bataille mais effectivement il n'y a rien de plus horrible que de tenter de définir le style d'un groupe qu'on essaie de faire découvrir à quelqu'un, quoi que non, le pire c'est de faire écouter enfin la fameuse chanson après en voir vanté les mérites pendant des heures et de voir s'afficher successivement sur les visages l'intérêt, l'ennui puis la déception tout ça conclu par un magnifique: "bof!"